Newsletter - Mars 2018
C'est avec joie que nous vous retrouvons, amis du programme SESAME, pour vous partager les nouvelles de ce début d'année 2018.
Au sommaire de ce numéro :
- Pour clore le premier semestre de l'AP, les 96 étudiants ont accompli leurs "défis". Reportage ci-dessous.
- Suite de notre série sur "Les coulisses du Programme SESAME" : deuxième épisode consacré à l'équipe des éducateurs.
- A lire le portrait de Toavina, de la Promotion 2014. Un jeune homme plein de projets !
La semaine des défis à SESAME
Missions accomplies pour tous les étudiants de l’Année Préparatoire. Répartis par groupe de dix, ils ont eu une semaine pour répondre à un défi lancé par le Programme SESAME. Par exemple : créer un film documentaire sur la communauté chinoise à Madagascar, organiser un jeu scientifique de type « Questions pour un champion » dans un lycée, créer et présenter une campagne de sensibilisation aux risques naturels en milieu urbain devant des professionnels de la question, imaginer une application pour connaitre les itinéraires de bus et la présenter auprès d’une institution publique, etc.
right img
« Ce n’était pas facile de travailler en groupe, j’ai appris qu’il faut s’écouter et faire confiance aux autres, » raconte Andria, qui devait, avec son groupe, produire un plan de la Haute Ville et le présenter devant les responsables de l’Office Régional du Tourisme de Tananarive (ORTANA). « On a passé deux jours sur le terrain, puis on a travaillé sur plusieurs logiciels pour créer notre plan, explique Fabrice, un peu tendu, chemise blanche impeccable pour présenter son projet aux responsables de l’ORTANA. On a appris à mieux connaitre la ville, à travailler sur le terrain et à travailler en équipe. C’était une aventure ! »
Lire la suite du reportage
Notre série : "Les coulisses du Programme SESAME"
Qui sont les équipes qui accompagnent les étudiants du Programme SESAME pendant toutes leurs études et les mènent vers une insertion professionnelle réussie ? Enseignants ou éducateurs, ils font la qualité du Programme depuis cinq ans.
Deuxième épisode : l’équipe éducative, dirigée par Tantely Andriantsoa.
Ils sont au plus près des 96 étudiants de l’Année Préparatoire. Les 16 éducateurs du Programme SESAME sont toujours là, de jour comme du nuit, en semaine et le week-end, pour gérer les petits coups de blues ou les gros coups de stress, pour discuter, écouter, former, accompagner, et surtout pour faire des étudiants de l’AP de futurs adultes autonomes et responsables.
En savoir plus
right img

Entretien
Tantely Andriantsoa, responsable de l’équipe éducative
Comment les éducateurs de l’équipe appréhendent-ils leur mission à SESAME ?
On a tous conscience d’être dans un Programme différent. Tous les éducateurs sont à l’aise avec nos objectifs, ils aiment la vision de SESAME. De plus, chaque mois de septembre, nous prenons le temps de nous préparer à l’année qui va commencer. Ensuite, tout au long de l’année il y a des ateliers et des accompagnements pour ne pas perdre de vue nos objectifs. Ce n’est pas une tâche facile, car nous avons seulement 10 mois pour faire de nos étudiants des jeunes adultes autonomes. C’est très court par rapport à leurs 18 années de vie ! Pour cela les éducateurs-tuteurs prennent du temps pour tisser une relation de confiance avec les étudiants. On leur parle beaucoup, mais aussi on les encourage à parler, on les écoute. C’est nouveau pour eux, ils ont l’habitude de devoir se taire et écouter.
Après trois années passées à SESAME, quel est votre regard sur ce Programme ?
Je pense que le Programme SESAME est une révolution silencieuse, car on veut former des bonnes personnes, avec de la valeur humaine, des personnes responsables qui pensent aux autres, qui aiment le partage. Ici on donne beaucoup de choses aux étudiants et on leur dit souvent que, plus tard dans leur vie active, il faudra transmettre tout ce qu’ils ont reçu, que ce soit au sein de leur famille, avec leurs enfants, dans leur entreprise ou dans la société en général. Ils doivent devenir des repères dans la société malgache.
Comment fonctionne l’équipe éducative avec les autres équipes du Programme ?
Nous travaillons beaucoup avec l’équipe du Bureau Orientation Emploi (BOE) pour accompagner les étudiants dans la construction de leur projet de vie tout au long de l’AP. Nous travaillons aussi avec les éducateurs du SUP, notamment en fin d’AP quand on leur passe le relais. On se demande toujours si tout ce qu’on a fait pendant 10 mois cela suffit, mais ensuite on a de très bons retours, on est content de les revoir pendant leurs études, on voit les fruits de l’AP pendant le SUP. »
"Le fait d’avoir vécu sans mes parents et d’avoir été accompagné par les éducateurs référents de SESAME, cela m’a beaucoup aidé, surtout pour la gestion du temps et du stress, la ponctualité, la gestion des finances." Toavina
Portrait : Toavina Ralambosoa
Un large sourire aux lèvres, les yeux pétillants, la voix assurée, Toavina est aujourd’hui un jeune homme de 22 ans qui fourmille de projets ambitieux. Il vient à peine de signer un CDI comme développeur informatique, mais il ne compte pas s’arrêter là et travaille dur pour créer un jour sa propre société.

Lire la suite du portrait
Quelles sont mes capacités, quels sont mes points forts, je ne m’étais jamais posé ces questions avant. Grâce à SESAME, j’ai appris à croire en mon potentiel. 
Un millier de livres pour les étudiants de SESAME !
C’est un beau cadeau qui est arrivé sur le campus de SESAME le 17 janvier dernier : cinquante cartons remplis de livres, pour garnir les rayons de la médiathèque de l’Année Préparatoire. Ces livres ont été envoyés par deux organisations françaises, l’Ecole des Managers (EDM) et l’association Planète Cœur.
Classiques de la littérature française, romans récents, bandes dessinées, mangas, science-fiction, romans jeunesse, livres scolaires, ouvrages de développement personnel, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux de maîtrise du français.
En savoir plus